BÉTON GÉOPOLYMÈRE:
LA REDÉCOUVERTE D´UNE TECHNIQUE ÉPROUVÉE

next.beton – sans ciment, respectueux de l'environnement

GÉOPOLYMÈRES – ORIGINE ET DÉVELOPPEMENT

Les premières publications scientifiques sur le thème des géopolymères sont apparues dès les années 1970. Des décennies auparavant, des argiles, des cendres ou des scories activées en milieu alcalin avaient déjà fait l’objet d’études en tant que liants hydrauliques latents.
La première utilisation industrielle des géopolymères a eu lieu en Europe de l’Est et en Russie. Les géopolymères y ont été utilisés, entre autres, pour fabriquer des traverses de chemin de fer. Mais c’est dans les années 1990 que, pour la première fois, le cimentier américain Lone Star Industries a utilisé les géopolymères à grande échelle. Lone Star Industries s’est servi d’un mélange de ciment et de géopolymère pour réaliser des travaux de génie civil et de construction routière.

La percée dans le domaine du béton géopolymère a toutefois été réalisée en 2004 par l’entreprise australienne Wagners avec le développement du béton EFC® (Earth Friendly Concrete®).

Béton EFC® (Earth Friendly Concrete®)

LA PERCÉE DANS LE DOMAINE DU BÉTON GÉOPOLYMÈRE

Pour fabriquer le béton EFC®, on utilise un liant géopolymère issu de l’activation chimique de deux sous-produits industriels (par exemple le laitier de haut fourneau et les cendres volantes). Cette technologie de béton respectueuse de l’environnement offre un potentiel d’économie de CO2 considérable, sans pour autant réduire les qualités techniques et constructives du béton.

Une caractéristique particulière du béton géopolymère est sa résistance aux agressions chimiques.

DE EFC® VERS NEXT.BETON – LE SYSTÈME DE CANALISATION ALLEMAND LE PLUS RESPECTUEUX DU CLIMAT

2004

DÉBUT DU DÉVELOPPEMENT DU BÉTON EFC®

2011

UN RAPPORT D'INGÉNIERIE INDÉPENDANT,

respectueux des exigences de performance de la norme australienne AS 3600 « Concrete Structures », met en évidence l’égalité ou la supériorité des performances du béton EFC® comparées à celles du béton conventionnel.

2012

PARTICIPATION À LA CONSTRUCTION DU GLOBAL CHANGE INSTITUTE,

un immeuble de 5 étages de l’université du Queensland. C’est une première utilisation mondiale de béton géopolymère moderne dans un élément porteur d’un bâtiment de plusieurs étages.

2013

LE BPN SUSTAINABILITY AWARD EST ATTRIBUÉ AU BÉTON EFC®

2014

AÉROPORT DE BRISBANE WEST WELLCAMP

51 000 m² de revêtements lourds en EFC® pour les nœuds de virage et les zones de piste. Le béton EFC® a également été utilisé pour les fondations et les panneaux muraux de l’aérogare et pour tous les travaux de construction sur le site, y compris la passerelle d’entrée. Pour ce seul projet, l’utilisation du béton EFC® a permis de sauver environ 8 800 tonnes d’émissions de CO₂.

2015

QUEENSLAND STATE AWARD FOR EXCELLENCE – « ENGINEERING PROJECTS »

Attribuée par le Concrete Institute of Australia (CIA)

2015

CIA NATIONAL SUSTAINABILITY AWARD – HAUTEMENT RECOMMANDABLE

2016

EFC® RECOIT LE PRIX D´EXCELLENCE ACI

American Concrete Institute (ACI) Global Excellence in Concrete Awards Winner – Flatwork category

Dezember 2020

FABRICATION DES PREMIERS TUYAUX EN BÉTON ARMÉ EFC®

Après avoir découvert EFC®, Günter RÖSER et ses fils Carl Maximilian et Louis se sont fixés l’objectif commun de fabriquer des systèmes de canalisation en béton à base d’EFC® respectueux du climat qui permettraient à chaque commune et à chaque planificateur en Allemagne de réaliser un système de canalisation durable sur l’ensemble du cycle de vie. Pour atteindre cet objectif, le groupe d’entreprises, dont les usines sont en mesure d’approvisionner tout le sud de l’Allemagne, a misé sur un partenariat avec les sociétés BERDING BETON GmbH et Finger Baustoffe GmbH.

April 2021

COUP D'ENVOI DE NEXT.BETON – COLLABORATION ENTRE LES TROIS SPÉCIALISTES DU BÉTON

La coopération entre le groupe d’entreprises Röser, BERDING BETON et Finger Baustoffe assure des trajets de transport des matières premières et des produits vers les clients de courtes durées ainsi que l’accès au nouveau système de canalisations next.beton aux planificateurs et communes de l’Allemagne entière. En outre, les entreprises coopèrent dans le cadre de l’obtention de l’homologation DIBt et du marketing, mais agissent également de manière totalement indépendante les unes des autres sur le plan économique et commercial

November 2021

SOUMISSION DES DONNÉES DE PRODUCTION ET DES ÉCHANTILLONS À DIBt

Mai 2022

PRÉSENTATION OFFICIELLE DU SYSTÈME DE CANALISATION NEXT.BETON À L'IFAT MUNICH – LE SALON INTERNATIONAL DE L'INDUSTRIE DE L'EAU, DES EAUX USÉES, DES DÉCHETS ET DES MATIÈRES PREMIÈRES

APERÇU DES AVANTAGES DU PRODUIT

RESPECT DE L'ENVIRONNEMENT

Des économies massives de CO2

L'utilisation d'un liant sans ciment permet de réduire de près de 70% les émissions de CO2 lors de la fabrication de next.beton.

RÉSISTANCE CHIMIQUE

Composition sans calcaire

next.beton est plus résistant aux agressions chimiques car il ne contient pas de calcaire qui peut se dissoudre au contact d'acides et d'autres substances agressives.

DE CLASSE D´EXPOSITION XA3

Haute résistance aux acides et aux sulfates

En raison de sa grande résistance aux acides et aux sulfates, next.beton peut être utilisé pour répondre à la classe d'exposition XA3 – sans additifs, revêtements ou installations complexes.

Formulaire de contact NOUS VOUS RÉPONDRONS DANS LES PLUS BREFS DÉLAIS

    *Champs obligatoires